György Sándor, The Complete Columbia Album Collection

Disciple et ami de Béla Bartók, György Sándor (1912-2005) a travaillé les concertos avec le compositeur dont il fut l’apôtre. Actif jusqu’au bout, il réenregistra les concertos en 1989, grava une transcription du Concerto pour orchestre en 1988 et quatre volumes de l’œuvre pour piano entre 1993 et 1995. Aux côtés de ces 6 CD, nous trouvons l’équivalent de 11 CD de gravures monophoniques enregistrées entre 1945 et 1955 : trois CD Bartók (dont Mikrokosmos), deux magnifiques Bach, des concertos (1er de Chopin et 3e de Bartók avec Ormandy, et surtout un échevelé 2e de Rachmaninov avec Rodziński), Schumann (Carnaval et Papillons), Brahms, une 15e Sonate de Beethoven, un peu de Chopin (dont une Fantaisie op. 49 à la conclusion d’une finesse mémorable) et les chefs-d’œuvre de Liszt. Le pianiste que l’on entend dans ces monos est d’une bravoure que l’on aurait volontiers associée à Antal Dorati. La gravure directe du 78 tours fait que tout (Sonate de Liszt) n’est pas de l’immaculée propreté attendue aujourd’hui, mais l’objet de collection est valeureux.

 

György Sándor

★★★★
​Classique

The Complete Columbia Album Collection, Sony, 17 CD, 19075938822

À voir en vidéo