Heinrich Biber, Vox Luminis, Freiburger Barockconsort, Lionel Meunier

Depuis quelques années, nous suivons assidûment les prestations discographiques de Vox Luminis. L’œuvre qui nous arrive sera de parfaite circonstance pour la semaine sainte : le Requiem en fa de Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704), un important compositeur baroque. Les interprétations les plus connues en sont celles de Paul McCreesh (Archiv) et Gustav Leonhardt (DHM). Ce Requiem en fa, à 14, ne doit pas être confondu avec le « Requiem à 15 », plus amplement solennel, magnifié par Savall et Koopman. Lionel Meunier impose ici sa ligne esthétique toute d’épure et d’intériorité. En totale cohérence avec le nom de son ensemble, le chef fait de la musique un vitrail sonore et installe l’atmosphère de recueillement voulue en ouvrant le CD sur un austère motet de Christoph Bernhard (1628-1692). Dans le Requiem, entouré de compositions de Fux et de Johann Michael Nicolai, en guise de diversité de styles, les couleurs vocales sont plus intéressantes que chez McCreesh. On écoutera notamment la symbiose des basses et des trombones dans le sanctus. 

Heinrich Biber

★★★★
Classique

Vox Luminis, Freiburger Barockconsort, Lionel Meunier, Alpha 665

À voir en vidéo