Wutiko, Élage Diouf

C’est un réel bonheur que de retrouver la voix chaude et éraillée du compositeur et percussionniste Élage Diouf, six ans après la sortie de son précédent album. Wutiko, son troisième, poursuit l’ouvrage de métissage musical qui définit la carrière du Sénégalais d’origine, généreux et authentique musicien mû par les rencontres entre les formes rythmiques et mélodiques des traditions de son coin d’Afrique et la musique populaire d’ici — ou d’ailleurs, dans le cas précis de Daaw, amusant écart afro-cubain en duo avec le troubadour Carlos Placeres. Diouf visite aussi les musiques jamaïcaines (sur Cool Fine Nice et BoulmaSori) et le soul pop (sur la banale ballade Dom, mais surtout sur Mouslay, puissant duo avec Marie-Christine Despestre). Mais c’est en mettant en valeur son riche jeu percussif qu’il garde notre attention, sur la très belle Nittee ou la torride Navetane, qu’on croirait être un hommage au percussionniste nigérian Babatunde Olatunji. Et à la toute fin, le coup de génie du disque : Bamel, collaboration avec la chanteuse et violoncelliste Jorane, nous menant à rêver à un album complet en duo.  

Écoutez People Like You

Wutiko

★★★
Pop

Élage Diouf, InTempo Musique

À voir en vidéo