Rédactions tranquilles, BAAB

Rédactions tranquilles, premier album des Montréalais Charles-David Dubé et Mariève Harel-Michon, zigzague entre chillwave et néo-R & B, entre concision et confusion surtout, rendant étourdissante l’expérience musicale menée par nos deux explorateurs de la pop alternative. Les changements de rythmes, de timbres de synthés et de dynamiques se bousculent ici, parfois dans une même chanson, comme si le duo BAAB s’enfargeait en chemin dans ses propres idées. Néanmoins, il offre aujourd’hui douze denses chansons rendues séduisantes par la voix d’Harel-Michon, qui réussit à émerger de ce fouillis sonore avec assurance, aidée par des mélodies attirantes, défendant des textes plus limpides et touchants que ne le suggèrent les sibyllines orchestrations — c’est en effet dans les chansons moins chargées, celles rencontrées en seconde moitié de l’album (l’entêtante Liquide, les superbes Plongée et Rédactions tranquilles), que le duo exprime ses meilleures intentions. Fans de Toro Y Moi et de Jessy Lanza, tendez l’oreille. Écoutez Moi aussi

 

Rédactions tranquilles

★★★
Pop

BAAB, Pantoum Records

À voir en vidéo