Concert du Nouvel An, Orchestre philharmonique de Vienne

Le Concert du Nouvel An du Philharmonique de Vienne est un phénomène planétaire, puisque retransmis désormais dans plus de 90 pays. Le millésime 2021, devant salle vide, dirigé par Riccardo Muti est, comme chaque année, paru quelques jours après en CD (Sony). Cette boîte, inattendue et intéressante pour qui ne collectionne pas la ribambelle des concerts (elle lui serait tout de même fort utile…) n’est pas un best of des concerts de 1941 à 2020, mais l’encyclopédie sonore des 355 différentes partitions dirigées à cette occasion, de Strauss père et fils, Lanner, Lehár, Suppé, Ziehrer, mais parfois aussi Offenbach, Lumbye et Rossini (Abbado oblige). Chacune des œuvres n’est présente qu’une fois, même les plus connues. Le Beau Danube bleu est celui de Mehta, la Valse de l’Empereur celle d’Harnoncourt, un choix d’enregistrements effectué en collaboration avec Clemens Hellsberg, violoniste et directeur de l’orchestre de 1997 à 2014. La variété est assurée, Decca, DG et Warner ayant coopéré avec Sony pour que le coffret soit complet et représentatif.

Concert du Nouvel An

★★★★
​Classique

Orchestre philharmonique de Vienne, Sony, 26 CD 19439764562

À voir en vidéo