CHICKABOOM ! DELUXE, Tami Neilson

Un an, presque jour pour jour, après la sortie de CHICKABOOM !, voici CHICKABOOM ! DELUXE, le même album en mieux, avec la même Tami Neilson en feu. On obtient cinq titres en sus, pour faire la nique au temps suspendu par la faucheuse pandémique en maraude, cinq performances formidables enregistrées au chic studio Roundhead de Neil Finn avec un gros combo pas chiche de ses faveurs, le bien nommé Big Boss Orchestra. Ce qui devait être la carte de visite de la tournée mondiale prévue devient supplément de vitamines pour tenir le coup. La voix douce, rageuse, puissante, immense, englobante de Tami, la plus néo-zélandaise des Canadiennes, réconforte, extirpe, requinque. A Woman’s Pain fait plus mal, ravive à vif le country soul d’une Bobbie Gentry. You Were Mine creuse le filon blues jusqu’au fin fond du confinement, sans ménagement. Call Your Mama, à grand renfort de guitare salement twangy, ne souffre qu’une seule réponse : oui ! Notez : le supplément s’achète séparément. Écoutez You Were Mine

 

CHICKABOOM ! DELUXE

★★★★
​Ressortie

Tami Neilson, Neilson Records /Outside