Yol, Altın Gün

En voilà un qui faisait l’objet d’une fiévreuse convoitise, le troisième disque d’Altın Gün. Si certains tristes sires doutaient encore du coefficient groove du sextet d’Amsterdam, après On (2018) et Gece (2019), ce tout nouveau et reluisant Yol (ça signifie « la route ») arrive à point pour leur présenter un solide démenti. Jusqu’ici, on pouvait classer le groupe en fonction de deux paramètres : rock psychédélique et langue turque. C’est toujours en turc et c’est encore plutôt hallucinatoire, mais pour le rock, on doit ajuster ses mirettes. Altın Gün explore un terrain carrément disco (Yüce Dağ Başında) et synth-pop (Bulunur Mu), allant piger dans des inspirations plus tardives qu’à l’accoutumée. C’est-à-dire que les années 1980 deviennent le cadre de référence, plutôt que les décennies 1960-1970. Peut-être en avaient-ils marre d’être qualifiés de groupe de covers de Barış Manço ? Ou bien avaient-ils simplement envie de faire danser, en ces heures (pardon, mois) troubles ?

 

Yol

★★★
​Rock

Altın Gün, ATO Records