cache information close 

Earth Voices, Amanda Tosoff

On ne s’étonnera pas de retrouver une chanson de l’immense Joni Mitchell sur le sixième album de la pianiste torontoise Amanda Tosoff : au-delà de la parenté canadienne, il y a une filiation artistique entre Earth Voices et une partie du travail de Mitchell — plus précisément dans cette manière de faire se rencontrer jazz et poésie. Compositrice de grand talent, Tosoff a convié six chanteuses (notamment Emilie-Claire Barlow, qu’elle accompagne régulièrement) et un chanteur pour leur confier l’interprétation de textes de Poe, de Neruda, de Rumi ou de la Canadienne Marjorie Pickthall — Tosoff a composé certaines musiques, d’autres existaient déjà. Que du matériel soigneusement choisi, et bien mis en valeur par des arrangements soignés et poussés. Jazz contemporain nourri par la musique classique (un quatuor à cordes en appui — notamment sur To A Stranger), chant moderne partout aérien : même si chaque pièce propose une formation différente, un auteur différent, une voix différente, il y a partout ce fil lyrique tenu par Tosoff qui fait le lien et le liant : fort joli.

Earth Voices

★★★ 1/2
​Jazz

Amanda Tosoff, Empress Music