Start Walkin 1965-1976, Nancy Sinatra

D’auto en auto, de décennie en décennie — de siècle en siècle ! —, je trimballe un CD parfait, inépuisable, inusable : Hit Years, une compil’ de Nancy Sinatra chez Rhino. Pas un titre de trop, ni manquant. Séquence idéale. C’est dire à quel point je me méfiais de ce nouveau florilège, fût-il voulu, conçu et vendu par Nancy elle-même. Non sans raison. Songez, il n’y a pas Somethin’ Stupid !Ni Tony Rome, bon sang ! Mais bon, force est de l’admettre : c’est fabuleux quand même. Pourquoi ? Parce que les 23 titres proposent, en plus des essentielles, une aventure. La période des duos épiques avec le génial Lee Hazlewood est explorée au-delà de Some Velvet Morning : les audaces d’Arkansas Coal (Suite) et de Down from Dover émerveillent, l’inédite Machine Gun Kelly gicle comme un film de Peckinpah et on se repaît de L’été indien, duo Nancy-Lee de 1976 (oui, oui, celle-là même). Ne s’obtient qu’en téléchargement pour l’instant : double vinyle et CD suivront en mars. Je veux tout. Écoutez Arkansas’ Coal (Suite)

 

Start Walkin 1965-1976

★★★★ 1/2
​Archives

Nancy Sinatra, Boots/Light in The Attic