Josquin Desprez, Ensemble Clément Janequin, Dominique Visse

L’année 2021 est celle du 500e anniversaire de la mort de Josquin Desprez, le plus grand compositeur du tournant du XVIe siècle, maître de la polyphonie et de l’expression. Depuis quatre décennies, l’ensemble Clément Janequin se penche sur Josquin Desprez. Le voici magnifiant les chansons de ce compositeur davantage reconnu pour sa musique sacrée, colligées dans le 7e livre de l’imprimeur Tylman Susato publié en 1545. Ce sont des œuvres à 5 ou 6 parties, soutenues avec douceur par un accompagnement instrumental. La tonalité du disque n’est pas à la gaudriole (les grivoises plages 2 et 13 font figure d’exceptions) et un sentiment de douleur et de mélancolie domine. On parle de regrets, de maladie aussi, si présente dans la vie dès cette époque. Par un hasard étonnant, O mors inevitabilis de Hieronymus Vinders vient compléter aussi bien ce programme-ci que celui de Stile Antico. La comparaison de deux versions aussi transcendantes mais opposées, l’une éthérée, l’autre incarnée au possible, illustre la richesse de cette musique.

 

Josquin Desprez

★★★★ 1/2
​Classique

Ensemble Clément Janequin, Dominique Visse, Ricercar, RIC 423

À voir en vidéo