Isles, Bicep

De blogueurs férus de grooves rares qu’ils exhumaient au plaisir de leurs lecteurs sur le site feelmybicep.com, les Irlandais Andy Ferguson et Matt McBriar sont devenus des fers de lance du house britannique au courant de la dernière décennie, offrant un joli premier album aux influences trance et italo-disco mélodieuses pour le label Ninja Tune en 2017. Leur déménagement à Londres semble avoir donné une nouvelle impulsion à leur house mélancolique, cette fois cadencé par les breakbeats du UK garage. Le duo perd cependant un peu de sa touche sur ce nouvel album léché, intéressant dans le contraste entre les timbres chaleureux des synthés, les échantillons de voix bien trouvés — ce vieux succès de la légende indienne Asha Bhosle recyclé sur l’excellente Sundial — et les sons, secs, saccadés et naturels, des percussions. Or, sur le plan de la composition, Bicep s’est dégonflé : la susmentionnée Sundial et la céleste Hawk en toute fin de disque se démarquent de grooves qui, quoiqu’agréables, tournent en rond autour d’idées bien minces. Écoutez Saku

Isles

★★★
​Électronique

Bicep, Ninja Tune