Greenfields: The Gibb Brothers’ Songbook (Vol. 1), Barry Gibb and Friends

Alors qu’on a encore le regard tout embué, tellement le documentaire The Bee Gees : How Can You Mend a Broken Heart ? nous a chamboulé en décembre dernier, voici Barry Gibb et ses amis country revisitant les belles, les très belles, les chansons supérieurement belles du groupe. Du Bee Gees country ? Mais si, les structures pop des ballades (surtout) s’y prêtent à merveille : on mesure la force de ces mélodies à l’infini des possibilités. Mais ce bel album est néanmoins terriblement triste : Dolly Parton pour Words, David Rawlings et Gillian Welch pour Butterfly, Alison Krauss pour Too Much Heaven révèlent par leur talent et leur sensibilité le manque, l’absence cruelle des deux autres Bee Gees, Robin et Maurice, trop tôt partis, et la solitude de Barry le survivant. Rien ne remplace la fusion harmonique du trio, pas même le plaisir contagieux d’un Tommy Emmanuel avec Little Big Town dans How Deep Is Your Love. Pris de consolation, tout ça.

Greenfields. The Gibb Brothers’ Songbook (Vol. 1)

★★★ 1/2
​Duos

Barry Gibb and Friends, Capitol/Universal

À voir en vidéo