Good Night!, berceuses pour piano seul, Bertrand Chamayou

Fascinant disque. Ce programme de berceuses de Janacek, Liszt, Liapounov, Busoni, Chopin et d’autres invite à la méditation, suscite beaucoup de questions à une époque qui célèbre le robinet d’eau tiède sonore et le pianotage égrené qui « pète des scores » en streaming. De manière générale, on parle du classique comme de la « musique savante », comme si on avait besoin d’une intelligence particulière pour la recevoir. Le geste de Bertrand Chamayou était-il conscient ? Ce disque est un postulat. Oui, on peut s’évader des soucis du quotidien avec de la musique qui nous invite à la rêverie tout en ayant de la teneur, une ossature et une matière musicale. En proposant cet exercice, Chamayou explore (Mel Bonis, Martinu, Alkan), va loin (Lachenmann) et ose presque le « néo quelque chose » amélioré (Bryce Dessner). Nous gardons toutefois une réserve sur le son du disque et du piano, trop ouvert, clair et présent pour un disque nocturne qui méritait plus de douceur, de mystère et de tempérance.

 

Good Night !

★★★★
​Classique

Berceuses pour piano seul, Bertrand Chamayou, Erato 0190295242435