Jan Ladislav Dussek, Academy of Ancient Music, Richard Egarr

Quelle qualité d’édition ! Un fourreau renferme l’album CD et un petit livre. Il est vrai que l’occasion est exceptionnelle : cette messe d’une heure créée un an avant la mort de Dussek (1760-1812), contemporain de Mozart, de Haydn et de Beethoven, récemment découverte par Richard Egarr à Florence, nous est révélée en première mondiale. En matière de langage, on est assez proche de Haydn, avec une maîtrise de la forme parfois impressionnante (Kyrie II fugué) et une orchestration (cuivres, timbales) qui tente probablement d’intégrer les univers explorés alors par Beethoven. Cela dit, si elle surprend par quelques effets, dans son inspiration mélodique (Gloria assez mozartien) l’œuvre regarde vers le passé. Il est vrai que le dispositif interprétatif, avec orchestre sur instruments anciens et chœur de vingt voix, plonge la Messe solemnellede Dussek dans la fin du XVIIIe siècle. Les quatre solistes, Stefanie True, Helen Charlston, Gwilym Bowen et Morgan Pearse, ont été bien choisis. Belle découverte, mais moins déterminante que le Requiem de Jommelli. 

Jan Ladislav Dussek

★★★★
Classique

Academy of Ancient Music, Richard Egarr, AAM Records AAM011

À voir en vidéo