Ultime, Christophe et ses invités

Célébrons un chanteur mort, tiens, pour en finir avec cette année devenue charnier. C’est en avril 2020 que la COVID-19 (et non l’emphysème uniquement, s’avère-t-il) emporta le plus angoissant et fascinant auteur-compositeur-interprète issu des années yéyé : Daniel Bevilacqua, alias Christophe. Ses albums de 2019 (Christophe, Etc., et Etc. vol. 2) avaient certes bouclé toutes les boucles, mais il était inévitable que l’on nous fourgue post mortem cet Ultime, double disque pas indispensable, mais pas trop fond de tiroir non plus. Ainsi Boule de flipper, en duo avec Juliette Armanet, ne manque-t-elle pas d’atmosphère, fantomatique évocation du (seul) succès de Corynne Charby. D’autres pairages sont de mérite variable : coolisssime Tangerine avec le cultissime Alan Vega ; La Dolce Vita en pure perte avec Julien Doré. Raretés, versions en spectacles, remixages, on obtient un peu n’importe quoi, mais en effleurant parfois le sublime. À l’image de l’évanescent disparu.

Christophe ― Boule de Flipper (avec Juliette Armanet)
 

Ultime

★★★
Archives

Christophe et invités, Panthéon/Capiltol/Universal