Lo Bueno Está Aqui, Contento

Loin de nous l’idée de faire des raccourcis trop faciles sur la musique latine comme remède aux lacunes de vitamine D que fait porter ce temps de l’année — cette année au complet, disons. Toutefois, avec un nom de projet comme Contento, Paulo Olarte (Acid Coco) et Sebastián Hoyos (Sano), deux producteurs d’origine colombienne exilés en Europe, savent que leur « salsapunk » remédie avec efficacité à la baisse de sérotonine ambiante. La recette, riche et texturée, faite d’éléments électroniques poreux et d’instruments classiques d’une cumbia un peu pompière, est une étude de cas en profondeur de la mixité et de l’hybridation. Le long de cette charmante escapade, on croise des hommages à Santana (De Todas Maneras), à Fela Kuti (Paso Palante), à Joe Cuba (Las Gotas) et à Led Zep (la difficile à manquer Pelo Negro). Une salsa bien latine, quoique métissée, mise à jour, surmontée d’une énergie rockabilly narquoise.

Lo Bueno Está Aqui

★★★
​Salsa

Contento, El Palmas