Les Foo Fighters, Cardi B et Post Malone seront du prochain Osheaga… si tout va bien

Les Foo Fighters faisaient déjà partie de l’affiche de l’été dernier. Le groupe rock devrait se produire au premier soir du 15e anniversaire d’Osheaga, le vendredi 30 juillet.
Photo: Leo Correa Archives Associated Press Les Foo Fighters faisaient déjà partie de l’affiche de l’été dernier. Le groupe rock devrait se produire au premier soir du 15e anniversaire d’Osheaga, le vendredi 30 juillet.

Le festival Osheaga de Montréal a annoncé lundi trois têtes d’affiche pour l’événement de l’été prochain, affirmant que même si les temps sont incertains, les organisateurs doivent planifier pour l’avenir.

Dans un communiqué, les organisateurs annoncent que le festival se déroulera du 30 juillet au 1er août au parc Jean-Drapeau, avec des performances des Foo Fighters, de Cardi B et de Post Malone, notamment.

Le très couru festival montréalais avait été annulé en juin dernier, pendant la première vague de la pandémie. Le communiqué de lundi indique que les organisateurs veulent réunir les conditions idéales pour qu’Osheaga puisse se dérouler l’été prochain en toute sécurité.

Les organisateurs ajoutent qu’ils suivent « très attentivement la situation changeante et les nouvelles mesures mises en place par le gouvernement du Québec ».

« Si l’événement est annulé ou reporté, Osheaga vous informera des directives et procédures d’échange ou de remboursement en temps et lieu », indique-t-on. De même, les organisateurs « attendront une date plus près du festival avant de communiquer les directives » de santé publique sur le site du parc Jean-Drapeau.

Les Foo Fighters faisaient déjà partie de l’affiche de l’été dernier. Le groupe rock doit sortir un nouvel album l’année prochaine et devrait se produire au premier soir du 15e anniversaire d’Osheaga, le vendredi 30 juillet.

Osheaga offre par ailleurs des « modalités de paiement » pour ceux qui achètent des laissez-passer avant le 15 janvier 2021, avec la possibilité de payer sur plusieurs mois.

À voir en vidéo