Piano-voix, - NACH -

C’est le troisième album d’Anna Chedid, dont les lettres du milieu forment le nom de scène, entre tirets comme le -M- du frérot Matthieu. On l’a vue, entendue, aimée quand la famille Chedid s’est amenée aux Francos de Montréal en même temps que son éponyme carte de visite. On a aimé aussi la suite (L’aventure, en 2019), espérions déjà du matériel neuf. Seulement voilà, nous avons été plus vite sur le piton que la France, et -NACH- avait encore là-bas tout à faire. Elle a donc, toute seule avec sa voix et son piano, une petite salle à la fois, fait connaître ses chansons. Et c’est ce que nous obtenons, réenregistrées en deux petits jours de février au Labo -M- : un florilège des albums précédents, avec la voix calorifère d’Anna dans tout l’espace qui lui sied, et un piano pour tout soutien. S’ajoutent, pour la joie, un duo à chérir avec Jeanne Cherhal et une version de La nuit je mens, salut à Bashung. Et l’idée de tout recommencer s’avère inspirée : il manquait le point de départ. Écoutez Joe​

Piano-voix

★★★ 1/2
​Chanson

- NACH -, Polydor / Universal