cache information close 

Réconfort pop-folk

Leïla Jolin-Dahel Collaboration spéciale
La chanteuse Beyries accompagne Daniel Boucher pour la série «Carte blanche colorée par…» à la Place des Arts
Photo: William Arcand La chanteuse Beyries accompagne Daniel Boucher pour la série «Carte blanche colorée par…» à la Place des Arts

Ce texte fait partie du cahier spécial La culture en cadeau

Deux Folles & un banjo

Pour commencer le temps des Fêtes avec un fou rire en ces temps moroses, le duo absurde Deux Folles & un banjo lance un troisième album autoproduit, Tapisserie de macramés incongrus, le samedi 5 décembre, dès 21 h.

À mi-chemin entre l’humour et la chanson, Marianne Tremblay-Gosselin (voix, ukulélé, glockenspiel, percussions) et Renée Gélineau (voix, banjo, ukulélé) débarqueront au Quai des brumes avec des compositions originales « tantôt folk, tantôt funk et toujours le fun ». Elles seront accompagnées par Jean-François Rivard à la batterie et Jean-François Cardinal à la basse.

Les « Deux Folles » promettent des « histoires épiques et un univers rafraîchissant sur des harmonies magiques », avec des titres tels que Technologie de marde, Glander et Exercices pelviens.

Chaque détenteur d’un billet en ligne, vendu au prix de 20 $, recevra un exemplaire de l’album par la poste. À regarder le 5 décembre, dès 21 h.

Noël dans le parc… chez soi

À défaut de pouvoir offrir des célébrations musicales dans les espaces verts de la métropole, le festival du temps des Fêtes Noël dans le parc est de retour en format adapté à la pandémie. Une série « Concerts sous le sapin » regroupera une vingtaine de prestations virtuelles gratuites du 18 au 24 décembre.

Damien Robitaille reprendra son rôle de porte-parole pour la 27e édition de l’événement et donnera le coup d’envoi avec un spectacle d’ouverture, le 18 décembre. Il reviendra également le soir du réveillon avec une messe de minuit où il adaptera à sa sauce le traditionnel Minuit, chrétiens.

La programmation cette année promet également des prestations d’artistesconfirmés tels que Bleu Jeans Bleu, Émile Bilodeau, Élisapie, Florence K, LaF, Les Louanges, Milk & Bone, et Mononc’ Serge. Les festivaliers pourront aussi entendre les compositions de la chanteuse country Cindy Bédard, le son hip-hop de Naya Ali et la musique pop de Gab Bouchard et Félix Dyotte. Celui qui a signé plusieurs textes du premier album d’Évelyne Brochu présentera d’ailleurs pour cette occasion le premier spectacle de ses nouvelles pièces originales.

Les plus petits ne seront pas en reste puisqu’ils pourront profiter de six concerts en après-midi qui leur sont spécialement consacrés, avec les artistesAtchoum, Ari Cuicui, Henri Godon, Relâche, Kattam et ses Tam-Tams, ainsi que Maria Cannelloni.

Pour ceux qui manqueront les prestations en direct, elles seront présentées en rediffusion jusqu’au 4 janvier.

« Carte blanche colorée par… » à la Place des Arts

Après avoir abruptement été interrompue en mars dernier, la série « Carte blanche colorée par… » se poursuit en webdiffusion jusqu’en janvier prochain à la Place des Arts avec Daniel Boucher et Beyries.

Le concept porte la signature de Monique Giroux, qui convie ainsi les artistes qui se présenteront sur scène à inviter un artiste émergent, un artiste ami ou aimé, et un proche, connu ou non, à les y rejoindre.

L’auteur-compositeur-interprète Daniel Boucher, qui a lancé le mois dernier son plus récent album, À grands coups de tounes, vol. 1, prendra donc le relais le 11 décembre, en direct de la Cinquième salle.

Ce sera ensuite au tour de la chanteuse folk Beyries, qui a également lancé un album récemment, Encounters, son deuxième en carrière, de clorela série, le 15 janvier prochain, afin d’adoucir le début d’année.

Jamais deux sans trois pour Voivod

Censée à l’origine se tenir en mars dernier à l’ANTI Bar et Spectacles à Québec, la prestation de Voivod a été reportée à l’automne au Capitole, avant d’être encore remise en raison du contexte sanitaire. Le groupe québécois de speed metal formé au début des années 1980 compte toutefois rattraper le coup en 2021.

Dans le scénario optimiste où les salles de spectacle pourraient rouvrir leurs portes, le concert aura lieu devant 250 personnes distanciées physiquement les 19 et 20 février prochain.

Le quatuor, formé par Denis Bélanger, Denis d’Amour, Jean-Yves Thériault et Michel Langevin, interprétera des pièces de son plus récent disque, The Wake, sorti en 2018. Les admirateurs du groupe pourront également entendre quelques succès des albums Dimension Hatröss et Killing Technology, en plus de quelques morceaux moins connus.