FICTION, SUUNS

Presque trois ans après le solide Watch You, Watch Me, le trio montréalais réapparaît avec un minialbum intentionnellement décousu, mais captivant. En découvrant FICTION, on a un peu l’impression d’être invité à observer ces trois musiciens mener leurs propres petites expériences en laboratoire. Parfois, le résultat donne une chanson comme Pray, avec la voix de Ben Shemie tentant de charmer un groove serpentin, ou la tout aussi déstabilisante FICTION ; plus souvent, l’expérience se résume à son idée de départ, une couleur ou une texture synthétique, cette étude de textures de guitares et de timbres de voix orientaux sur LOOK qui met la table ensuite pour l’étrange et hypnotique BREATHE, collaboration avec Jerusalem in my Heart. DEATH se qualifierait de chanson, la voix de la Vancouvéroise Amber Webber (Lightening Dust) s’agrippant à une mélodie comme à une bouée pour remonter à la surface d’un poisseux étang de guitares trafiquées. Accueillons cet EP comme une série d’indices pointant vers un prochain album complet. Écoutez PRAY, par SUUNS

FICTION

★★★ 1/2
​Expérimental

SUUNS, Secret City