Acts of Rebellion, Ela Minus

Belle trouvaille nous arrivant du label Domino : Ela Minus, née Gabriela Jimeno à Bogotá, en Colombie, passe son adolescence à jouer de la batterie dans un groupe hardcore, pour ensuite faire des études en percussions jazz et en conception de synthétiseurs au Berklee College of Music, et arriver à présenter aujourd’hui un épatant premier album intitulé Acts of Rebellion. La révélation électronique de la saison : Jimeno est une compositrice et productrice maniant le house, le techno et l’électro en évitant leurs clichés et en privilégiant le son franc et chaleureux des machines qu’elle se construit, plutôt que ceux déjà tout emballés dans des synthétiseurs numériques. Or, elle se révèle aussi être une solide bricoleuse de chansons dotée d’un séduisant sens mélodique, d’une plume directe aux images fortes. Sur megapunk, elle évoque les belles années de New Order ; sur dominique, l’électropop sophistiqué et mélancolique de The Knife. Son approche complètement DIY de la composition électronique se camoufle derrière l’efficacité de ses grooveset la qualité de ses chansons pop. Seul reproche ? L’album est trop court.

Écoutez dominique

Acts of Rebellion

★★★★

Ela Minus, Domino