Lieberson, Anssi Karttunen, Gerald Finley, Hannu Lintu (direction)

Ce CD couple deux œuvres composées en 2000 et 2010 par Peter Lieberson (1946-2011). L’Américain s’est démarqué à la fin de sa vie par un poignant cycle de mélodies, les Neruda Songs, dédié à son épouse Lorraine Hunt qui les créa en 2005 juste avant de mourir du cancer du sein en 2006. Ces Neruda Songs sont vraiment les quatre derniers lieder du XXIe siècle. En 2007, Peter Lieberson apprend qu’il est lui-même atteint du cancer. Le prix Grawemeyer 2008 obtenu pour les Neruda Songs l’incite à accepter de composer une suite, ces cinq Songs of Love and Sorrow, tirés du même recueil de sonnets La centaine d’amour (1959) de Pablo Neruda. Par respect pour la mémoire de Lorraine, ils sont cette fois destinés à un baryton et c’est le Canadien Gerald Finley qui en assure cette grande première mondiale en CD. Lieberson renouvelle le miracle, notamment dans le Sonnet 69, sublime. L’œuvre pour violoncelle et orchestre se range dans une bonne moyenne de la production américaine du temps, mais c’est la voix qui a donné des ailes à Peter Lieberson.


 

Lieberson

★★★★ 1/2
Classique

Anssi Karttunen, Gerald Finley, Hannu Lintu (direction), Ondine ODE 1356-2