Mesdames, Grand Corps Malade et invitée

Il y a eu la liste à rallonge des dénonciations, les contritions de coin de table, la salve des mises en demeure, et depuis ? Grand Corps Malade — Fabien Marsaud, grand gars calme, timbre grave, canne en appui — tente ici d’aller plus loin. Bel esprit sain que le sien. Dès Mesdames, la chanson-titre qui lance l’album, il aligne les clichés pour mieux les débouter : « Veuillez acceptez Mesdames cette délicate démagogie / Vous êtes nos muses, nos influences, notre motivation et nos vices. » À chaque titre ou presque, une femme vient parler ou chanter : Louane, Laura Smet, Véronique Sanson, Alicia, Camille Lellouche, d’autres encore. Saisissante mise en scène, la chanson Un verre à la main raconte une rencontre à deux voix dans un bar. En duo avec Suzanne, la chanson Pendant 24 h joue le jeu de s’imaginer dans la tête et le corps de l’autre (« Si je croise un autre mec, plus besoin d’avoir peur… »). Matière à réflexion, à débat. Point de départ d’une « tentative honnête de réparation ». Ni plus ni moins. Écoutez Mesdames

Mesdames

★★★ 1/2
Slam

Grand Corps Malade et invitées, Universal