Walter Kaufmann, ARC Ensemble

Le coup de cœur est franc et absolu. Avant le mois d’août 2020, qui avait entendu parler de Walter Kaufmann (1907-1984), juif de Bohême, qui fut le chef de l’Orchestre symphonique de Winnipeg et finit sa carrière comme professeur de musicologie à Bloomington ? Intrigué ou fasciné par la musique indienne, qu’il avait découverte dans les années 1920, Walter Kaufmann a décidé en 1934 de fuir les nazis en allant à… Bombay, où il devint directeur des programmes européens de la Radio indienne. Compositeur féru d’ethnomusicologie, il y a développé jusqu’en 1946 une connaissance profonde des musiques orientales. Toutes les partitions de ce CD datent de ce séjour du compositeur modeste qui semble n’avoir rien fait pour promouvoir sa production. Un fils de Bohême, élève de Schreker, qui a conclu ses études par un mémoire sur Gustav Mahler composant des œuvres chambristes nimbées de musiques indiennes, notamment dans desadagios beaux à pleurer. La découverte de l’année. Et, sauf à détester les idiomes indiens, c’est indétrônable.

 

ARC Ensemble joue le 11e Quatuor de Walter Kaufmann

Walter Kaufmann

★★★★★

ARC Ensemble, Chandos, CHAN 20170