Vienne 1900

Pahud, Meyer, Kashimoto, Plesser et Le Sage : un quintette de grosses pointures au service d’un programme illustrant la Vienne de Klimt en sons. C’est aussi un portrait de ce terreau musical que nous évoquons en parlant des musiques de l’âge d’or hollywoodien. Korngold est, avec son Trio avec piano opus 1, au départ de l’album comme il sera, ensuite, le patriarche des glorieux compositeurs de l’industrie du cinéma américain. Ce double album montre le chemin différent que suivra la musique du XXe siècle. Dans le CD 1, le Trio avec clarinette opus 3 de Zemlinsky suit Korngold. Mahler, impressionné par le talent de l’adolescent Korngold, avait envoyé ce dernier suivre des cours chez Zemlinsky. À partir de transcriptions de Lieder de Mahler, le 2e CD explore la voie de Berg et Schoenberg. Remarquable Le Sage dans la Sonate pour piano op. 1 de Berg, dont une transcription de l’adagio du Concerto de chambre mène à une transcription de Webern de la Symphonie de chambre no 1 de Schoenberg. Ce n’est pas un album facile, mais il est nourrissant.

 

Écoutez cet extrait du deuxième mouvement du Trio avec piano

 

Vienne 1900

★★★★
​Classique

Korngold, Zemlinsky, Mahler, Berg, Schoenberg, Éric Le Sage, Alpha, 2 CD, 588