Habibi Funk 013: The King of Sudanese Jazz, Sharhabil Ahmed

De deux révélations, la première : la musique des Beatles s’est rendue jusqu’au Soudan dans les années 1960. Et la deuxième : il y a tant à découvrir de la musique populaire du Soudan, à commencer par l’œuvre de celui que l’on qualifie de « roi du jazz soudanais », Sharhabil Ahmed. Un formidable chanteur doté d’une voix scintillante, agile et joviale à qui la maison de disques allemande Habibi Funk consacre une première compilation. Il a hérité de son surnom il y a une soixantaine d’années en amenant la haqiba, la chanson populaire soudanaise, vers le jazz, le rock & roll et la soul, s’imposant comme une figure visionnaire de la scène locale. C’est l’influence rock & roll qui est mise en lumière sur les sept fascinantes chansons de la compilation, un rock dansant propulsé par les guitares électriques et auréolé de saxophones, tantôt assez fidèle au son de la British Invasion originelle, tantôt tachetée de l’influence du son « éthio-jazz » des voisins, ingrédient principal de la longue Ya Shagini en fin d’album. Une fascinante et amusante découverte.

Habibi Funk 013 : The King of Sudanese Jazz

★★★★
​Rock & Roll

Sharhabil Ahmed, Habibi Funk