Jean Sibelius, Orchestre de la Radio finlandaise, Jukka-Pekka Saraste

Sony et RCA mettent en boîte des intégrales dans une collection intitulée « Masters ». On y trouve de vraies aubaines, par exemple les enregistrements de George Szell ou de Günter Wand. Voici une belle proposition, nouvellement parue : une intégrale Sibelius assez oubliée, gravée entre 1987 et 1990 par un chef alors jeune et prometteur. Jukka-Pekka Saraste n’a jamais été meilleur que dans ces enregistrements qui n’ont (un peu) « vieilli » que pour leur parti pris sonore assez diffus alors que, depuis, nous avons eu les intégrales plus fines et précisément « radiographiées » d’Osmo Vänskä à Lahti et de Herbert Blomstedt à San Francisco. Mais en version économique, ce coffret très complet, avec Lemminkainen et le Concerto pour violon avec Swensen, ainsi que des œuvres comme King Christian ou Belshazzar’s Feast, est à même de convaincre en opposant une vision un peu « brumes nordiques » à la démarche plus analytique et au son plus sec de Berglund (Warner, 4 CD). Les interprétations des poèmes ont, dans l’ensemble, mieux subi l’épreuve du temps.

Jean Sibelius

★★★ 1/2

Orchestre de la Radio finlandaise, Jukka-Pekka Saraste, RCA 8 CD 194397048124