César Franck, Orchestre national d’Écosse

Pour décrire l’importance capitale de ce CD, on pourrait dire que c’est l’un des disques « tellement évidents » que l’OSM aurait dû enregistrer en ce siècle pour consolider son image « française » référentielle dans le monde. Il y a en effet un hiatus entre la grande réputation de César Franck et la faible diffusion de ses œuvres passionnantes. Même si Les Éolides ont été gravées par Tortelier et Masur, il faut retourner, pour cette partition et le fabuleux Chasseur maudit, à Munch et à Cluytens, chefs morts il y a 50 ans ! Carlo Maria Giulini a réveillé Psyché en enregistrant le mouvement Psyché et Éros pour DG, mais le disque de Jean-Luc Tingaud nous en donne la version complète de 45 minutes avec chœurs. Il n’y a eu qu’un enregistrement de studio fait au pays de Galles chez Chandos. Bravo donc à Tingaud pour un CD Franck essentiel, une référence moderne ardente et burinée, car il fallait aller chercher Psyché dans un rare coffret d’hommage à Jean Fournet, grand chef érudit sur les traces duquel Tingaud pourrait bien marcher.

 

Jean-Luc Tingaud dirige Le chasseur maudit de Franck

César Franck

★★★★ 1/2
​Classique

Orchestre national d’Écosse, Jean-Luc Tingaud, Naxos 8573 955