La pire baisse des ventes de disques en dix ans

Au Canada, les différentes plateformes de musique en continu totalisaient 98,2 milliards d’écoutes en 2019.
Photo: Stefano Tinti Getty Images Au Canada, les différentes plateformes de musique en continu totalisaient 98,2 milliards d’écoutes en 2019.

La chute des ventes de disques au Québec est ininterrompue depuis 2004, et l’année 2019 ne fait pas exception, selon les chiffres de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec. Même que les statistiques montrent un nouveau décrochage des albums écoulés, puisqu’il s est vendu au Québec 24 % moins d’enregistrements audio qu’en 2018. C’est la baisse la plus marquée depuis 2009, et l’écoute en continu y est pour quelque chose, note l’organisme. Voici quelques chiffres tirés du volet musical du rapport annuel Optique culture.

3,6 millions
C’est le nombre d’unités d’enregistrement audio en équivalent d’albums vendus au Québec en 2019. Le résultat est une chute de 1,1 million d’unités, soit 24 % par rapport à 2018. La part des CD représente quelque 60 % du total écoulé.

+ 35 %
C’est l’augmentation pour l’ensemble du Canada du nombre d’écoutes de musique en continu (streaming). Au pays, les différentes plateformes de musique en continu totalisaient 98,2 milliards d’écoutes en 2019. L’Observatoire ne pouvait fournir de chiffres québécois.

181 100
C’est le nombre de disques vinyles vendus au Québec en 2019, un nombre presque identique aux statistiques de 2018. Cette croissance de 0,1 % « pourrait indiquer une stabilisation des ventes, mais il faudra attendre les données de vente des prochaines années pour en être certain », note le rapport. Par contre, les vinyles représentent maintenant 8 % des ventes sur support physique (6 % en 2018).

65 %
C’est la part des albums en français dans les ventes d’albums québécois en 2019. Ce ratio représente un recul par rapport à 2018 (71 %) et 2017 (73 %). L’Observatoire souligne que c’est le plus faible résultat depuis 2010 (58 %). Plus largement, 50 % des ventes d’enregistrements audio sont des produits québécois, en légère baisse par rapport à 2018 (51 %).

18 mois
Les albums sortis il y a plus de 18 mois représentent 51 % des ventes de 2019 pour les CD. Ce pourcentage monte à 60 % pour les albums numériques.