All In, Meryem Saci

Trois ans après la parution de son excellent mixtapeOn my Way, la multi-instrumentiste et membre du Nomadic Massive Meryem Saci revient à la scène en solo avec All In, un EP de six nouvelles compositions sur lesquelles le soul, le R&B et le rap se conjuguent plus clairement avec les instruments du Moyen-Orient. Une proposition déjà fertile sur papier, et succulente aux oreilles ; l’oudiste montréalais d’origine égyptienne Ali Omar El-Farouk s’avère une luxueuse présence sur les grooves de Saci, son jeu fin et sensible s’accordant parfaitement avec le timbre clair de l’interprète montréalaise, alors que le son des percussions orientales de Youcef Grim (du collectif de musique diwane El Dey) étoffe les programmations rythmiques hip-hop des coréalisateurs Mario Sevigny et Jyce. Le ton est généralement plus recueilli et les grooves soucieux sont au service d’une introspection qui requiert quelques écoutes avant de se révéler, sauf sur l’enivrante Out of Here en fin d’album, une belle bombe estivale.

All In

★★★ 1/2
​R&B

Meryem Saci, indépendant