Miriways, Georg Philipp Telemann

Bienvenue dans Homeland, saison 8 ! Miriways est un raccourci pour Mīr Wais Khān Hōtak-Ghālzai (mort en 1715), chef de guerre afghan en révolte contre les autorités perses dans larégion de Kandahar. Comme dans Homeland, son fils, Mīr Maghmūd, poursuivra son œuvre, dans ce cas en envahissant la Perse et en devenant shah à la place du shah. Si, désormais, on vous demande si vous connaissez un opéra qui se passe en Afghanistan, Bernard Labadie, l’Akademie für Alte Musik Berlin et le Festival Telemann de Hambourg qui, en 2017, ont fait revivre cet opéra de 1728, vous apportent une réponse sur un plateau. Les faits et gestes de Wiriways, le « Cromwell perse », ont été rapportés en Europe en 1723 et le sujet a suscité l’intérêt de Telemann. Intérêt quadruple : bel opéra baroque orientalisant (sans débordements d’exotisme), sorte de pré-Enlèvement au sérail (Mozart, 1782, plus turc et abrupt), rareté et qualité musicale avec Lydia Teuscher, Sophie Karthäuser, Robin Johannsen, Anett Fritsch, Marie Claude Chappuis et les barytons André Morsch et Michael Nagy.

Écoutez Es erzittre der Wüt'rich

Miriways

★★★★
​Classique

Georg Philipp Telemann, Bernard Labadie, Pentatone, 2 CD, PTC 5186 842