Agrippina, Händel, DiDonato, Fagioli, Benoit, Il Pomo d’Oro, Maxim Emelyanychev

Les opéras réalisés pour le disque en une semaine d’enregistrement, après rodage lors de divers concerts, se sont faits très rares depuis 25 ans. Cette parution fera plaisir à ceux qui ont aimé l’Agrippine de Joyce DiDonato récemment au Metropolitan Opera. Si le nom de Marie-Nicole Lemieux apparaît dans la distribution, c’est pour le subalterne rôle de Junon et non pour celui, capital, d’Ottone qu’elle devait tenir. Erato lui a trouvé un remplaçant de luxe : Jakub Jozef Orlinski. Le projet musical se distingue de la partition utilisée, très complète, et le succès de l’entreprise repose sur une direction très nuancée, détaillée, dynamique et efficace sur le plan dramatique. Tout comme dans Les Troyens de Berlioz, la direction artistique d’Erato a eu du flair en matière de distribution : Joyce DiDonato se délecte du rôle (comme on l’a vu à l’écran), la jeune Elsa Benoit est formidable d’aplomb en Poppée, les trois contre-ténors Orlinski, Fagioli (quel Néron !) et Vistoli sont indiscutables et Luca Pisaroni incarne l’empereur avec une grande noblesse.

Écoutez un extrait de l'album  

Agrippina

★★★★ 1/2
​Classique

Händel, DiDonato, Fagioli, Benoit, Il Pomo d’Oro, Maxim Emelyanychev, Erato 3 CD 0190295336585