I Am a Man, Ben Williams

Il faut choisir une catégorie et ce sera celle du jazz, parce que c’est bien là la source initiale de ce puissant album du bassiste Ben Williams — gagnant de la Thelonious Monk International Jazz Competition en 2009, accompagnateur régulier de Pat Metheny. Il faut toutefois entendre la chose au sens large : du jazz en trame de fond d’un mariage de R&B, hip-hop, neosoul et tout ce que produit la culture musicale afro-américaine contemporaine. Le titre du disque renvoie évidemment au slogan utilisé durant la lutte pour les droits civiques, et Williams profite de chaque pièce (il chante, plusieurs invités aussi) pour faire de son disque une chambre d’écho des préoccupations sociales et raciales qui animent la société américaine en 2020. Cette réflexion sentie est appuyée par des grooves et des lignes mélodiques tout en adéquation. Marcus Strickland (sax), Keyon Harrold (trompette) et Justin Brown (batterie) alimentent ce projet remarquable.

Écoutez If You Hear Me

I Am a Man

★★★★
​Jazz

Ben Williams, Rainbow Blonde Records