American Standard, James Taylor

Marre du Great American Songbook, jusqu’au trognon les « standards » fossilisés, grommelle-t-on dans le colon usé par le Bublé, le McCartney, le corrosif Rod. Et puis l’album commence et c’est doux. En surface et à l’intérieur. L’épiderme, la flore intestinale, tout est caressé. Cette voix qu’il a, James : comment — et pourquoi — résister ? Exquis parti pris que ces guitares acoustiques au cœur du projet, avec l’as John Pizzarelli pour complice : arrivé à Moon River, les défenses tombent, on respire d’aise. L’intelligence, la finesse, le bon goût l’emportent. L’homme qui nous a si tendrement ravivé Handy Man et Up on the Roof à la fin des années 1970 sait conjuguer le passé au présent de son expertise et sa sensibilité. L’efficace discrétion de son groupe d’élite, Steve Gadd et cie, autour du noyau guitares-voix, rend les Pennies from Heaven, The Nearness of You et même Ol' Man River plus que bienfaisantes. Des baumes pour le 29 avril au Centre Bell, avec Bonnie Raitt.

Écoutez Moon River 

American Standard

★★★★
Reprises

James Taylor, Fantasy / Concord