Chicka Boom!, Tami Neilson

Auckland, en Nouvelle-Zélande, c’est la maison à côté puisque la Canadienne d’origine Tami Neilson y a élu domicile : sa formidable voix se rit de la distance, on l’entend d’ici. Son album Don’t Be Afraid, qui nous est parvenu en même temps qu’elle et son Beehive en 2015, était celui du deuil de son papa, meneur du groupe roots familial The Neilsons. Sassafrass, le suivant, était celui de l’exubérance débridée. Celui-ci est l’album de la famille rameutée : frérot Jay est partout, les harmonies exultent, les guitares résonnent et tous les genres de ce qu’on appelle l’Americana sont à leur portée : rockabilly (Hey, Bus Driver !), blues électrique (Ten Ton Truck), hoedown frénétique (Tell Me That You Love Me), country à la façon Everly Brothers (Any Fool With a Heart), southern gospel (Sister Mavis), jusqu’à une ballade western du plus pur jus (Sleep). Imaginez la série documentaire Country de Ken Burns, mais en un seul disque de 27 minutes plutôt qu’en 16 heures. Époustouflant.

Écoutez Hey! Bus Driver

Chicka Boom!

★★★★
Americana

Tami Neilson Outside Music