Dmitri Chostakovitch, Mariss Jansons

Souvenir impérissable pour les mélomanes montréalais, y compris bon nombre de musiciens de l’OSM venus voir le chef qu’ils avaient adulé 25 ans plus tôt : en avril 2016, Mariss Jansons et son orchestre nous rendaient visite avec la 7eSymphonie de Chostakovitch. Dans notre compte rendu, nous avions souligné les points suivants : « Mariss Jansons ne choisit pas la voie facile, en cherchant une dimension universelle et humaine. Certes, la guerre et les déchirantes circonstances de la création sont omniprésentes, mais […] le grand crescendo du volet initial est davantage marqué par les incarnations diverses du thème que par le tapage. Par contre, le triomphe de l’espoir de la lumière à la fin est scandé avec une exacerbation viscérale. Car c’est bien l’humain qui est au cœur de la symphonie, la résistance de l’humain contre toutes les oppressions. Et c’est pour cela, dès le début, que les sonorités sont incarnées, habitées et nourries. » Publié aujourd’hui par BR Klassik, voici, capté à Munich en février 2016, le concert préparatoire à cette tournée.

Écoutez le 1er mouvement de la 7e Symphonie

Chostakovitch

★★★★
Classique

Orchestre symphonique de la Radio bavaroise, Mariss Jansons, BR Klassik 900 184