Multiquest Niveau 1: Camouflé, RAMZi

L’œuvre de la compositrice québécoise Phoebé Guillemot (RAMZi) est une jungle. Elle a présenté huit albums ces six dernières années qui tracent les contours d’un riche et étrange univers constitué de collages sonores, d’échantillonnages de voix, de langues et d’instruments de toutes sortes, percussions d’Asie du Sud, cymbales balinaises, flûtes latino-américaines, etc. Ses belles harmonies sont colorées par les effets de studio du dub jamaïcain et moulées pour former cette forêt de breakbeats humides et de balearic house enveloppante. RAMZi déploie ainsi sa vision d’un genre de house rappelant celui pratiqué par quelques Britanniques (surtout) au début des années 1990 (on pense à The Orb, à Banco de Gaia, au projet System7 de Steve Hillage), mais rafraîchie par l’imprévisibilité des compositions Guillemot, parfois remuées par des rythmes d’influence brésilienne ou indienne — le vétéran compositeur et réalisateur Bally Sagoo lui offre même un remix ! L’inattendu à chaque détour de ce disque luxuriant et confortant.
 

Multiquest Niveau 1 : Camouflé

★★★ 1/2
Électronique

RAMZi, Fati Records