Gentil pour un Noir, Raccoon City

Quel titre ! Quel EP, aussi ! Retenons deux choses de Gentil pour un Noir du MC montréalais Raccoon City, son second cette année : d’abord, le jeune rappeur, rompu aux joutes oratoires du circuit WordUp ! Battle, possède un vibrant talent de parolier. Un vocabulaire riche, un flair pour les assonances et les consonances, un sens du récit et de la nécessité d’être cohérent, surtout, à propos de son statut d’Afro-Québécois autant que de l’amour (étonnante et osée Trotter dans la tête !). Ensuite, Raccoon se révèle un fin mitrailleur de rimes à la prosodie calibrée et intelligible, rappant dans un français normatif (parfois coloré d’expressions anglaises) jamais coincé. Bien qu’il nous prévienne que nous devrions « arrêter de me comparer » sur la suave Comparer, sa verve et l’ambiance générale de ses productions, du trap au son new-yorkais des années 1990, rappellent à notre mémoire le style d’Obia le Chef, un autre champion du WordUp ! Battle. Lancement le 14 décembre à Montréal au Ministère, et le 21 au Dagobert de Québec.

Écoutez Fluorescent

Gentil pour un Noir

★★★ 1/2
Hip-hop

Raccoon City, Rico Rich Productions