Sand Enigma, Land of Kush

Voilà un autre grand disque du compositeur, oudiste et chef d’orchestre Sam Shalabi avec son ensemble d’une vingtaine de musiciens, Land of Kush. Partageant son temps entre Montréal et Le Caire, Shalabi offre en quelque sorte une suite à The Big Mango (2013), inspiré par le Printemps arabe. Sand Enigma s’écoute comme une réflexion de l’Égypte post-révolution, certes chaotique par moments (Broken Maqams, Ssssss), mais terriblement beau, de Aha en ouverture, avec la puissante voix de Nadah El Shazly, à Recuerdo chantée par Katie Moore, incroyablement moderne aussi dans ses collages sonores et ses métissages musicaux. Car sur ce Sand Enigma enregistré à l’Hote2Tango, Shalabi explore à nouveau une rencontre entre musique classique arabe, rythmes traditionnels d’Égypte, jazz d’avant-garde, rock et musiques électroniques, épaulé par un ensemble de calibre comprenant Dave Gossage, Alexandre St-Onge, Sarah Pagé et Jason Sharp. Un album double passionnant, opulent et riche sur le plan de la composition.
 

Sand Enigma

★★★★
Avant-garde

Land of Kush, Constellation