I'll Be Gone, Norah Jones + Mavis Staples

C’est la nouvelle façon de susciter un petit émoi dans le fatras des propositions musicales à l’ère numérique : la sortie-surprise. La semaine dernière, nous parlions à Mavis Staples (notamment de sa participation à l’album de duos de Sheryl Crow), dimanche elle se produisait à Pop Montréal. De nulle part, voici I’ll Be Gone, nouveauté de Norah Jones featuring ladite Mavis. Il n’y a pas un mois, Norah la snoraude nous faisait le coup avec une reprise de Dolly Parton, ravivant pour l’occasion son groupe alt-country Puss n’ Boots. Et ce coup-ci ? I’ll Be Gone est un country-blues chavirant, un peu For the Good Times dans le débit lancinant, un peu gospel aussi quand ça lève (et ça lève pas à peu près). Les voix chaudes caressent l’âme, grattent les plaies et guérissent tous les maux. À deux, la solitude, ça se prend mieux. Surtout ces deux-là. Norah nous réserve d’autres « surprises », nous prévient-on. Ce sera déjà moins surprenant, mais non moins bienvenu.

 

Norah Jones et Mavis Staples - I’ll Be Gone

I’ll Be Gone

★★★★
Americana

Norah Jones + Mavis Staples, Universal