Citadelle, LaF

Grand gagnant des dernières Francouvertes, le groupe LaF — les rappeurs et chanteurs Bkay, Jah Maaz et Mantisse, et les producteurs BLVDR, Bnjmn. Lloyd et Oclaz, tous affiliés au collectif montréalais La Fourmilière — n’a pas chômé et débarque dans l’automne avec son second disque, le généreux et charmant Citadelle dont on relèvera d’abord la production léchée et éclectique. Le rap de LaF ratisse large — pop, soul, R&B — et évolue dans un carré de sable sonore tout aussi vaste, instrumentation live et strates électroniques. Tout coule bien, mais de manière bien inoffensive aussi ; les thèmes abordés autant que les interprétations des rappeurs / chanteurs se gardent bien de provoquer, rappelant ainsi que leur victoire au concours de la relève fut le résultat d’une présence scénique aussi forte que leur répertoire est consensuel. Les plus réussies du disque, Tour du monde, Get Away et La clef se distinguent par un flair mélodique qu’on aurait aimé reconnaître d’un bout à l’autre de ce disque.

Écoutez Avalanche

Citadelle

★★★
Hip-hop

LaF, 7e Ciel