Everything Hits at Once: The Best of Spoon, Spoon

Mais à quoi peut bien servir de mettre en marché un « bestov » à l’heure des listes de lecture personnalisées ? À rappeler, dans le cas de Spoon, que le groupe appartient à une rare élite d’artistes ne sachant pas enregistrer un mauvais disque et, accessoirement, à fournir aux fans une occasion de constater les choix ici effectués par le leader Britt Daniel. Fondé à Austin, au Texas, en 1993, le groupe lance d’abord deux albums pastichant le post-punk, pour mieux trouver au début du millénaire son inimitable signature, témoignant d’une studieuse connaissance des codes du rock, mais aussi d’un insolent désir de juste assez les déconstruire. Il enfile, de Girls Can Tell (2001) à Hot Thoughts (2017), sept albums irréprochables. Preuve de l’infaillibilité de la formation comptant également sur l’ingéniosité du batteur Jim Eno (un des plus sous-estimés de sa génération) : l’obligatoire nouvelle chanson incluse parmi les tubes, No Bullet Spent, est le parfait contraire d’un fond de tiroir.

Écoutez No Bullets Spent

Everything Hits at Once : The Best of Spoon

★★★★★
Indie rock

Spoon, Matador