African Giant, Burna Boy

Cet album de l’auteur, compositeur et interprète nigérian Burna Boy représente l’aboutissement non seulement de sa propre carrière, mais de tout un mouvement de musiques de club du continent africain où il est déjà considéré comme une mégastar. Le chanteur revendique une « afro-fusion », rencontre des rythmes pop nigérians avec une pléthore de styles, en premier lieu le dancehall jamaïcain si populaire en Afrique : Omo, une production du compatriote Mr Kleb, passe pour une douceur saccadée comme Busy Signal sait les faire, alors qu’il fait grimper la température sur les plus rugueuses Show & Tell (duo avec Future, production Dre Skull) et Different, qui réunit Damian Jr. Gong Marley et Angelique Kidjo — Burna Boy reprend d’ailleurs son succès We We sous le nom Anybody, suave affaire afro-pop. Le reste de ce disque demeure toutefois très lisse, estival, limite racoleur dans ses moments plus R&B, ce qui ne l’empêche pas de se servir de sa tribune pour écorcher les pilleurs du continent.


Écoutez Anybody

African Giant

★★★ 1/2
Afrique

Burna Boy, Atlantic