Egoli, Africa Express

L’expérience menée par le prolifique Damon Albarn (Gorillaz, Blur, etc.) continue de donner de beaux résultats. Pour une cinquième fois, Albarn provoque les métissages en réunissant, cette fois dans un studio de Johannesbourg, des musiciens britanniques et africains. Les musiques d’Afrique du Sud sont à l’honneur, de l’afro-soul/néo-R&B du groupe Radio 123 aux explorations électroniques du duo Infamous Boiz (associé au son gqom de Durban), en passant par les voix sublimes des Mahotella Queens et celle, teigneuse, de la flamboyante rappeuse Moonchild Sanelly. L’Ouganda aussi y participe, avec le pionnier de l’électro acholi Otim Alpha, soulignant l’aspect dansant, électronique et visionnaire d’une bonne partie des chansons de cet album, ailleurs plus coulant dans ses rythmiques, ses harmonies chaleureuses et ses séduisantes mélodies pop. De l’hémisphère nord, Gruff Rhys (Super Fury Animals), Nick Zinner (Yeah Yeah Yeahs) et le rappeur Ghetts ajoutent leur grain de sel à cet album généreux de 18 chansons qui s’écoutent en boucle.

Écoutez Johannesburg

Egoli

★★★★
Afrique

Africa Express, Africa Express