Kinked!, Kinks Songs and Sessions 1964-1971

L’été, c’est les randonnées. Moi, j’emprunte les chemins pas souvent défrichés des luxuriantes talles d’Ace, de Sundazed et d’autres importateurs d’artefacts certes négligés par le temps, mais pas fossilisés pour autant. Du CD, du vinyle, il y a de tout sur ces sites : le fan renifleur que je suis est tombé en arrêt devant ce Kinked !, compil’ pas comme les autres. Y sont accolées des créations de Ray Davies connues, méconnues ou carrément inédites, du matériel colporté par les messieurs cravatés du département « Publishing » dans les officines des maisons de disques, au coeur du Londresmoins swinging mais très efficace de Denmark St. Ainsi trouve-t-on ici 26 titres bien kinkiens adaptés par des artistes très (très) divers : cela va des Herman’s Hermits (Dandy) à Marianne Faithfull (Rosie, Rosie) et Petula Clark (Un jeune homme bien), et ainsi de suite jusqu’aux improbables Bobby Rydell (When I See That Girl of Mine) et… Peggy Lee (fantastique version d’I Go to Spleet). Beau bol d’airs.
 

Marianne Faithfull - Rosie, Rosie

Kinked !

★★★

Kinks Songs and Sessions 1964-1971, Ace Records