Notre choix ce soir au FIJM

Brad Mehldau
Photo: Martin Boucher communications Brad Mehldau

Brad Mehldau Quintet

Pour autant qu’on ait vu Brad Mehldau dans différents formats au fil des ans à Montréal — solo, duo, trio, acoustique, électrique… —, le projet qu’il présente jeudi est inédit : le pianiste américain dirige un quintet comprenant l’exceptionnel trompettiste Ambrose Akinmusire, le saxophoniste Joel Frahm, le batteur Leon Parker et le bassiste Joe Sanders. Pas de disque enregistré ensemble, très peu de concerts présentés : ce sera une soirée pour découvrir ce que ces cinq leaders reconnus ont à dire ensemble.

 

À la Maison symphonique, à 19 h

 

J.-S. Ondara

Il est un peu folk, un peu blues, un peu pop, la voix haut perchée sur des mélodies accrocheuses au parfum mélancolique. Né au Kenya, Ondara n’avait, semble-t-il, jamais touché à une guitare avant son arrivée aux États-Unis en 2013 (où il a gagné une carte de résidence permanente). Six ans plus tard, le voilà avec un premier album acclamé et une grande attention médiatique liée à son parcours unique. « Son son est extraordinaire, et son histoire encore mieux », résumait NPR récemment.

 

Club Soda 21 h