Notre choix aux Francos du 15 et 16 juin

Grand slaque à la voix grave et aux airs grunge, Dave Chose possède une plume terre à terre qui révèle un homme à fleur de peau.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Grand slaque à la voix grave et aux airs grunge, Dave Chose possède une plume terre à terre qui révèle un homme à fleur de peau.

Laurence Castera

Participant à La voix en 2014 et au Festival international de la chanson de Granby l’année suivante, l’auteur-compositeur-interprète Laurence Castera a déjà deux albums à son actif. Sa musique folk-rock assez chargée émotivement fait penser à l’hybride étrange de Patrice Michaud, Louis-Jean Cormier et Steve Veilleux, de Kaïn. Ça se chuchote ici, et ça explose ailleurs grâce à des cuivres.

 

Samedi à 19 h, à l’angle de Maisonneuve et Clark

 

Fuudge

Avec sa musique rock à la fois lourde, psychédélique et mélodique, le groupe Fuudge a de quoi brasser la foule des Francos. La formation du chanteur, parolier et compositeur David Bujold saura plaire aux amateurs du groupe Galaxie ou même de Nirvana.

 

Samedi à 22 h, à l’angle de Maisonneuve et Clark

 

Funk Lion

On n’est pas à une proposition hybride près sur la scène alternative québécoise, mais le projet Funk Lion y ajoute sa pierre. Le musicien d’origine haïtienne Francis Brisebois livre une chanson rock bercée de références afrobeat. Il y a là matière à découverte.

 

Dimanche 20 h, à l’angle Sainte-Catherine et Jeanne-Mance

 

Dave Chose

Grand slaque à la voix grave et aux airs grunge, Dave Chose possède une plume terre à terre qui révèle un homme à fleur de peau, nostalgique de son enfance, et dont le parcours oscille entre la crise d’angoisse et l’amour-passion.

 

Dimanche à 23 h, au stationnement Jeanne-Mance

Laurence Castera

Samedi à 19 h, à l’angle de Maisonneuve et Clark

Fuudge

Samedi à 22 h, à l’angle de Maisonneuve et Clark

Funk Lion

Dimanche 20 h, à l’angle Sainte-Catherine et Jeanne-Mance

Dave Chose

Dimanche à 23 h, au stationnement Jeanne-Mance