Mr Handel’s Dinner, Oeuvres avec flûte à bec de Handel, Geminiani, Finger et Babell

Le facétieux et enthousiaste flûtiste Maurice Steger, qui a enthousiasmé les Québécois avec ses concerts à la tête des Violons du Roy, sera de retour en février 2020. Son nouvel opus discographique annonce très largement le programme qu’il présentera alors, puisqu’on y retrouve le concerto de Geminiani d’après la Sonate opus 5  no 11 de Corelli, le Ground de Gottfried Finger, ce Concerto pour flûte à bec et quatre violons de William Babell et, de Händel, des extraits dont le flûtiste et chef agencera une suite de son cru. C’est ce que Steger fait déjà ici en associant des danses d’Almira HWV 1 et le Concerto HWV 287, mettant à part la Passacaille HWV 399. La variété est donnée par l’utilisation d’instruments divers — Steger, grand collectionneur, voyage toujours avec une mallette de flûtes, lui permettant de varier les sonorités. Ceci nous cause d’heureux effets de surprise, comme dans la Bourrée (plage 7) qui prélude à une poignante Sarabande. Avant d’être un virtuose hors pair, Maurice Steger est un grand et sensible musicien.

 

Maurice Steger joue une Bourrée de Händel

Mr Handel’s Dinner

★★★★
Classique

Oeuvres avec flûte à bec de Händel, Geminiani, Finger et Babell, La Cetra, Maurice Steger (flûtes et direction), Harmonia Mundi HMM 902 607