Finding Gabriel, Brad Mehldau

Brad Mehldau n’en est pas à une proposition-surprise près : il les multiplie. Après une année 2018 marquée par un solo autour de Bach et un disque en trio, on retrouve le pianiste américain aux commandes du plus étonnant de ses projets — plus encore que Largo ou Highway Rider, mais près du dynamisme électronique du duo Mehliana. Audacieux dans la forme et le contenu, Finding Gabriel présente dix compositions, inégales mais toutes liées aux lectures approfondies que Mehldau a faites de textes bibliques et qui structurent une réflexion sur le chaos américain. Musicalement, Mehldau joue d’un peu de tout (piano, synthétiseurs, orgue, batterie digitale)… et ajoute sa voix — en plus de celles d’invités — comme instrument. C’est le liant de l’affaire. On note des présences prestigieuses (Akinmusire, Guiliana, Elling), la richesse des arrangements, l’épaisseur des textures. Et si l’objet se révèle difficile à cerner et à saisir, il est en ce sens un juste reflet de la vision de Mehldau sur l’époque.

Écoutez The Garden

Finding Gabriel

★★★ 1/2
Jazz

Brad Mehldau, Nonesuch