Boys Like Having Fun, Forest Boys

Ce nouveau quintette comptant deux membres des Seasons entre dans le monde avec ce premier minidisque de six chansons. Forest Boys se veut l’incarnation de la fraîcheur de la jeunesse et du plaisir insouciant de la musique. En guise d’exemple, savourez la candeur pop des « tru-tru-truth » (Electrify). Pied de nez à l’élitisme culturel (« Ce n’est pas parce que c’est intellectuel que c’est bon » pourrait être le slogan plein de vérité de ce Boys Like Having Fun), la bande rassemblée par Julien Chiasson aligne humour, reverbs inversés dignes des plus beaux hommages à Prince et basse funk élastique et assumée. Le problème avec l’art de la gimmick, par contre, c’est qu’il obéit à la règle du tout ou rien. Ici, l’ironie n’est que partielle. Sommes-nous dans un pastiche complet ? Si oui, pourquoi la voix de Chiasson demeure-t-elle posée et maîtrisée ainsi, comme trop consciente de ses propres limites ? Et, il faut le souligner, l’exercice de style est intéressant, mais les mélodies manquent de flair.

Boys Like Having Fun

★★
Pop funk

Forest Boys, Spectra